crédits : DR. | cliquez pour voir la photo

Jolida

 

La gamme semble large mais on se dépêche elle réduit d'année en année... heureusement les fleurons sont toujours amoureusement fabriqués.


Nous, je (je ne sais pas, je ne sais plus) avons sélectionné quelques appareils précis qui, je croyons, permettent de comprendre la philosophie globale de la Marque Jaune… Ah non, ça ne se dit pas des trucs comme ça, ce n’est pas politiquement correct… Et puis ça doit être déposé…

 

- Le JD303 bien sûr, pierre angulaire de la marque, ça ne veut rien dire, mais c’est une jolie formule.


Un pousse-tire d’HELL34 (Colonel Olrik sors de cet ampli !) vivant, disponible délivrant une palette riche et nuancée de couleurs et matières naturelles. Les qualités d’inflexion et d’air autour des instruments propres aux bons amplis à lumières, sans les mauvais côtés, c’est si rare que ça n’a pas de prix, or avec les Yodelida, précisément, le prix est étonnamment bas, ce qui ne nuit qu’au plaisir des pédants (des pédants pédants par opposition aux gargnants gargnants).


- Le JD303 laisse deviner le JD505. Encore un truc qui ne veut rien dire ? Mais si, c’est le même équipé d’une alim un peu plus puissante pour pouvoir gaver des KT88 ou 6550 : qualités globales comparables, un peu plus de nervosité et surtout de puissance disponible.


- Si on veut faire des économies (c'est tendance) et du sport (qu'on aime lever ses fesses du canapé) on préférera le mimi JD202SMKII (nouvelle version du fameux JD202 pas encore écoutée prometteuse sur le papier), un 303 moins gros et moins cher (1550 €) mais sans télécommande.

 

JD303 : 1895 €

Push Pull EL34 / 2 x 35 W

4 entrées RCA lignes

Télécommande

Tubes : EL34 x 4 / 12AX7 x 2 / 12AT7 x2. Easy Bias.

Dimensions : 430 L x 200 H x 340 P

Poids : 23 kg



cliquez pour voir la photo

 

- Préampli 901B et ampli 901A

Le duo 901 (un préamp et un ampli stéréo gauche-droite), push-tire de 300Bé est une combinaison qui permet de rejoindre les extrêmes : subtilité des couleurs, modulations fines et disponibilité en courant bien suffisante pour ouvrir sur une grande majorité de combinaisons. A un prix qui pourrait être le quintuple, même si on conseille (c’est d’ailleurs vrai pour tous les Jolis Oui) de retuber d’emblée sans pour autant choisir des tubes qui coûtent 3 fois le prix de l’appareil.

 

JD901B : 1450 €

Version simplifiée du préamplificateur Music Envoy.

4 entrées RCA lignes

3 paires de sorties : 2 paires fixes et 1 variable

Dimensions : 430L x 100 H x 320P

Poids : 9 kg.


JD901A : 4190 €

Bloc de puissance Stéréo 2 x 30 watts

Push/pull de 300B

Châssis en aluminium massif.

Tubes utilisés : 2 x 12A7 / 4 x 6N8P / 4 x 300B

Dimensions : 43 L x 40 P x 27 H cm

Poids : 28 kg.


- Les Music Envoy (Envoie la Musique ?) : ça pousse, ça déménage, et c’est pourtant d’un raffinement qu’on serait en droit d’attendre de toutes les merveilles prohibitives portraiturées dans la purée verbale professionnelle du mon dentier.

 

- Et puis, il y a le 300B. Une merveille. Pas puissant, mais, un peu rectifié, un monstre d’énergie et de merveille.

 

C’est compliqué à suivre ? Mais non, passez-nous un coup de téléphone et vous nous expliquerez. Merci d’avance.


cliquez pour voir la photo


- JD 200 :

Il y a aussi les lecteurs CD, ah non le lecteur CD, ah non... chez Jolida on se foule pas, les CD ont disparu et y'a pas de DAC. Dommage c'était de très bons lecteurs. On laisse le dessin du JD 200 par nostalgie...

 

 

- Et puis : perle rare : le préampli phono : JD9SE

Alors là…

 

(à retrouver dans la page Jolida by Staccato).

 

JD9SE : 990 €
Préampli phono MM/MC
Pour cellules de 0,25 à 5 Mili volts

2 tubes 12AX7 russes, condensateurs Wima
Gain : 60, 75 ou 80 db
4 x impédances : 100/300
/1000/47000 ohms.
4 x capacitances : 47/100/150/220 pf

Dimensions : 430 L x 340 P x 80 H.

Pour le poids, j'en sais rien et j'ai pas envie de le peser..

 

Remarquez, à force d’enfiler les perles rares chez Eurida, on peut s’offrir un collier nacré sans se ruiner et sans pour autant brader l’absolu.


Je me sens en forme pour la grandiloquence creuse ce soir…


Mais la description est sincère : un Jolida, ça fait vraiment son travail, respecter celui des "musicos qui assurent grave"… ça y est je parle comme Edgar Morinneau.

 

Le site de Jolida en France (pas très à jour...) :

http://www.tubophile.com